2019 : information contre bactéries

L’actualité est sur Phago News
Les articles préférés des internautes.
Le travail fait depuis juin 2018 doit être décrit de manière « condensée ».

Le front des bactéries résistantes

12 mille morts par an, 60 mille amputés et invalidés (1)
Tel est le bilan des infections à bactéries multirésitantes.
Les rapports internationaux ont lancé l’alerte depuis plusieurs années.

Les thérapies alternatives existent

Pourtant plusieurs thérapies existent !!!
Ici nous parlons de phagothérapie donc de phages. (1)

Le docteur Alain Dublanchet

Depuis plusieurs décennies, le Docteur Alain Dublanchet fait un remarquable travail de recherche, de didactique, d’information. (2)
Pourtant ses efforts n’ont pas abouti !

Un aveuglement incroyable

L’équation est très simple
Le problème = les bactéries résistent aux antibiotiques, les patients meurent, sont amputés, etc.
La solution = la phagothérapie existe depuis plus d’un siècle, elle est parfaitement au point et sans effets secondaire.
Résultat ? L’ANSM décide de ne pas autoriser l’utilisation des phages !!! (4)

En principe un Ministère de la santé n’a pas pour vocation de laisser mourir, laisser amputer, laisser invalider les gens … sauf en France !!!

Les morts ne protestent pas !

On peut comprendre que les morts ne protestent pas.
Mais, en un siècle, il y a eu 1 million de victimes – décès, amputations, invalidités, arrêts de travail, etc.
Comment est-il possible qu’il n’y ait pas une association des victimes qui dise vraiment « ça suffit » ?
Comment est-il possible que les élus ne disent pas avec la plus grande fermeté « ça suffit ! » ?
C’est un grand mystère.

On n’est pas obligé de continuer les horreurs des devanciers !

Et pourtant …
Pourquoi l’erreur d’abandonner la phagothérapie a-t-elle été perpétuée, perpétuée, perpétuée ?
Très tôt dans notre enquête nous avons fait une hypothèse.
Le gouvernement qui mettra en place la phagothérapie reconnaîtra, de fait, le million de victimes. (5)

Pourquoi se raconte-t-il autant de conneries sur la phagothérapie ?

Il se raconte tellement de balivernes dans les médias et ailleurs que nous avons du créer le site Phago News.
Voir, par exemple, la dernière minute de cette émission sur Europe 1.
Le Docteur Martine Perez (7) y dit : « on parle de la phagothérapie … mais tout çà est assez compliqué à mettre en place ; la recherche est très dure sur le sujet« 
Ces deux arguments sont totalement faux ! C’est absolument scandaleux !
Argument 1 « assez compliqué » = faux
On cultive des phages au lycée
Depuis 2011, 300 mille bacheliers ont appris à cultiver les phages : c’est très simple
N’importe qui peut cultiver des phages dans son garage
Je peux cultiver des phages pour soigner mes tomates.
Phagothérapie : les phages de garage sauvent des gens de la mort, de l’amputation, de l’invalidation.
Argument 2 « la recherche est très dure » = faux
En plus d’un siècle, BIEN SUFFISAMMENT de recherche sur les phages-gardiens et sur la phagothérapie a déjà été faite et publiée !
Voir l’excellente vidéo du Docteur Dublanchet.

Notes

(1) Voir aussi Polythérapie anti-infectieuse
(2) Voir Se soigner en Géorgie Emission C à dire La méthode scientifique
(3) Une sélection de documents Un million de victimes des BMR
(4) Voir ANSM 2019 ANSM 2016
(5) Amnistier le massacre ?
(6) Un scandale sanitaire parmi d’autres
(7) En particulier journaliste au Figaro
(8) Chiffres du rapport européen burden ; ils sont contestés, parfois de manière grotesque

Crédit photo, Dr Alain Dublanchet : Se soigner en Géorgie

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s